#Articles

Comme Charles Christory, fondateur du Fourgon, versez votre taxe d’apprentissage à Dreamakers !

Img 2642

Co-fondateur de l’entreprise Le Fourgon, Charles Christory nous accorde cet entretien dans lequel il expose notamment son lien avec Dreamakers. 

  • Charles, pouvez-vous nous présenter Le Fourgon ?

Nous avons lancé ce projet en avril 2021. L’idée, c’est de livrer à domicile des boissons consignées dans des bouteilles en verre. Le consommateur paye donc une consigne, qui lui est remboursée lorsqu’il nous rend les bouteilles, généralement lors de la tournée suivante. L’objectif est de réduire au maximum les déchets et l’idée remettre le concept de la consigne aux goûts du jour nous a semblé idéale. Aujourd’hui, le fourgon s’est étendu aux Hauts-de-France, mais aussi à Strasbourg, Grenoble, Lyon, Nantes, Angers et Rennes. 

  • Quel est votre lien avec Dreamakers ? 

Déjà, Dreamakers sensibilise les jeunes à l’entrepreneuriat, qui représente donc mon corps de métier. Ils mettent en avant un secteur qui est très peu présenté aux collégiens et lycéens. Donc moi, ça me parle. Au-delà de ça, Le Fourgon a une dimension écologique, et on remarque que les projets que les jeunes mettent en place sont souvent, eux aussi, en lien avec l’environnement. Le lien avec Dreamakers est donc tout naturel. Je leur offre du temps en rencontrant certains groupes-projets pour leur partager mon expérience, mais aussi de l’argent en leur reversant, chaque année, ma taxe d’apprentissage. 

  • Vous recommandez donc le versement de la taxe d’apprentissage à Dreamakers ? 

Bien sûr. Dreamakers permet aux jeunes de comprendre un peu plus le monde qui les entoure et ses enjeux. Il y a peut-être une idée révolutionnaire qui va germer dans la tête d’un de ces jeunes. Donc oui, aider Dreamakers en versant notre taxe d’apprentissage est une très bonne chose. Le Fourgon est une entreprise de demain, et ces élèves sont les leaders de demain. Pour moi, ça fait sens. 

 

Photo : La Gazette NPDC

48
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Conception : JBL Com&Cie – Développement : La Quincaillerie – Photographie : Maxime Dufour Photographies