#Articles

Entreprendre pour la planète !

Adolescant Fond Transparent

Le dernier rapport du GIEC est paru au début du mois d’avril et il est clair : D’importants efforts doivent être faits comme le résume cet article de Gerbeaud. Mais les élèves partenaires de Dreamakers semblent déjà l’avoir bien compris. En effet, pas moins de 19% des projets que nous accompagnons sont en liens avec les Objectifs de Développement Durable (ODD). Mais tous ensemble, nous pouvons encore faire mieux ! 

 

Rapport du GIEC, avril 2022

Crucial pour les générations futures, le rapport du GIEC alerte sur nos comportements qui ont engendré une bascule climatique très inquiétante et sans précédent depuis des milliers d’années. Destiné aussi bien aux décideurs qu’aux simples citoyens, il a pour but de provoquer une prise de conscience générale.

Le rapport du GIEC en résumé

Le GIEC élabore une production scientifique qui a pour but d’évaluer les causes, les répercussions et les solutions concernant les changements climatiques. Dans le cadre du sixième cycle d’évaluation (AR6) dont la totalité du rapport devrait être publiée en septembre 2022, le volet « Atténuation du changement climatique », rendu public le 4 avril 2022, nous en dit plus sur l’urgence de la situation.

pastedGraphic.png

L’influence humaine provoquant des changements généralisés et très rapides sur la modification du climat a été clairement mise à jour dans ce rapport, sujet qui était auparavant controversé. Les experts du GIEC nous alertent sur le fait que les émissions de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane, ozone, protoxyde d’azote…) dues aux activités humaines ont provoqué une hausse des températures d’environ 1,1 °C depuis la période 1850-1900. Si les choses continuent ainsi, la température mondiale devrait franchir le seuil de 1,5 °C sur les 20 prochaines années. Ce changement climatique touche toutes les zones du globe sans exception et va s’accentuer durant la prochaine décennie.

Outre les changements de températures, la salinité des océans est affectée ainsi que le mouvement des masses d’air. Pluies plus intenses et inondations catastrophiques en seront les conséquences tout comme de plus longues périodes de sécheresse et de chaleur extrême atteignant des seuils critiques pour les populations et l’agriculture.

Les glaces des pôles et des montagnes en fondant vont encore libérer du carbone tout comme la fonte du permafrost, phénomènes qui sont devenus des éléments inéluctables pour des centaines d’années. L’augmentation du niveau des mers qui en découle va provoquer une migration des populations et de nombreux problèmes sociologiques.

pastedGraphic_1.png

Quelles solutions pour un avenir meilleur ?

Selon le rapport, les émissions de gaz à effet de serre doivent baisser à large échelle pour éviter le pire. Atteindre la neutralité carbone aiderait par exemple à enrayer ce réchauffement climatique et ses conséquences désastreuses.

Ce tableau bien sombre oblige à une prise de conscience et à des actions radicales qui, bien sûr, freineraient l’économie. Les énergies fossiles étant indissociables de tout ce qui fait fonctionner le monde actuel (transports, ordinateurs, machines en tous genres…), l’agriculture et les élevages intensifs étant devenus légion, il va être bien difficile de revenir à des bases plus lucides privilégiant la pérennité de la planète et donc des générations futures, plutôt que la consommation à outrance impliquée par le système de mondialisation.

Le rapport du GIEC est encore ignoré d’un trop grand nombre, le partager, en parler, faire connaître ses conclusions à une majorité de personnes constitue déjà un pas vers un avenir meilleur !

pastedGraphic_2.png

Qu’est-ce que le GIEC ?

Le GIEC, ou Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat, est un organisme regroupant 195 Etats, tous membres de l’Organisation Météorologique Mondiale et du Programme des Nations Unies pour l’Environnement. Son siège social est à Genève, l’organisme a été créé en 1988. En 2007, le GIEC et Al Gore ont reçu le prix Nobel de la paix.

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Conception : JBL Com&Cie – Développement : La Quincaillerie – Photographie : Maxime Dufour Photographies